Collège Jean XXIII
établissement privé catholique
Mulhouse – France
     
     

Voyage à Salzburg et Vienne - Mai 2009


Un groupe d'élèves de troisième est parti vers l'Autriche du jeudi 7 mai au lundi 11 mai 2009. Les élèves vous commentent les différentes visites, variées et surprenantes, que ce voyage leur a réservé. Un périple proposé par Mme Clauss, professeur d'allemand, accompagnée pour l'occasion par Mme Peltier, Mme Deleplace et M. Hoff.

JEUDI 7 MAI

» La Forteresse de Hohensalzburg

La forteresse de Hohensalzburg a été construite par le prince-archevêque Gebhard en 1077. Située sur le Mönsberg, qui culmine à 120m de haut, elle surplombe l'ancienne ville de Salzburg. C'est le plus grand château fort d'Europe centrale qui soit resté dans son état initial avec une largeur de 150m et une longueur de 250m. Elle domine la ville natale de Wolfgang Amadeus Mozart.

Le surnom de l'édifice est la « forteresse imprenable ».

Pour y accéder , nous avons emprunté un téléphérique qui nous a menés au sommet de la colline où se dresse la forteresse. D'en haut nous avions un panorama de l'immense ville de Salzburg . Grâce au soleil, nous pouvions également voir au loin les Alpes sans nuages, ainsi que la rivière la « Salzach ».Depuis la terrasse du bastion Kuenburg on observe une vue imprenable sur le centre historique de Salzburg .La forteresse est encore aujourd'hui l'emblème de Salzburg .

A la fin de notre visite nous avons repris le téléphérique pour retourner dans la vieille ville de Salzburg, où nous avons ensuite eu , après avoir été à l'auberge de jeunesse, du temps libre pour visiter la ville et faire les magasins . Ce fut une très belle visite, très instructive, qui nous a permis de contempler tout Salzburg.


La forteresse de Hohensalzburg

VENDREDI 8 MAI

» Mine de sel de Hallein

A Hallein, nous avons visité une des plus vieilles mines de sel du monde.

C'est dans les flancs de la montagne Dürnnberg, un peu au dessus de la pittoresque ville de Hallein, qu'une des plus vieilles mines de sel au monde ouvre ses portes aux visiteurs.
L'extraordinaire richesse du Salzbourg historique trouve très précisément ses origines à cet endroit. En effet, l'exploitation de " l'or blanc " remonte aux Celtes qui peuplaient cette région. Cette précieuse ressource naturelle fit plus tard la fortune de plusieurs princes archevêques de Salzbourg. C'est donc grâce à l'exploitation de ce sel, un produit bien familier de notre époque, que toute la région de Salzbourg doit son extraordinaire essor économique et culturel.

Nous avons commencé notre visite dans les profondeurs du monde du sel en revêtant une tenue de mineur. Tout en blanc, nous avons pris un petit train qui nous a conduits au fond de la mine, qui a été aménagée pour accueillir des visiteurs. Nous sommes passés d'un niveau de la mine à un autre en empruntant plusieurs toboggans. Un guide nous a raconté l'histoire de la mine et nous a fait traversé un lac souterrain grâce à un bateau aménagé, bercé par une musique mystique et éblouis par un spectacle de lumières. Au cours de la visite, des projecteurs nous ont diffusé différentes vidéos nous racontant l'histoire de cette mine. A la sortie,nous avons pu acheter des souvenirs et les photos que les appareils automatiques avaient prises de nous sur les toboggans.

SAMEDI 9 MAI

» La ville de Vienne

Vienne, capitale de l'Autriche, est située sur les rives du Danube. Elle compte 1600 000 habitants et doit son nom au fleuve Vienne.

C'est une ville historique par excellence car on y voit de nombreux monuments tels que le palais impérial Schönbrunn où la dynastie des Habsbourg a résidé, la bourse, l'opéra, l'hôtel de ville, le Burgtheater, l'Albertina, le Prater et la cathédrale Saint-Étienne dont la tour reste inachevée.
La ville intérieure est délimitée par un boulevard circulaire - le Ring - long de 2,4km sur 60 mètres de large. La spécialité culinaire est l'Apelstrudel (sorte de tarte à base de pommes, d'amandes et de raisins secs). Vienne dégage une ambiance romantique. C'est un vrai bonheur de déambuler dans les somptueuses avenues.

Une visite inoubliable!!

» Château du Schönbrunn

Le samedi 9 mai après midi, nous avons visité le château du Schönbrunn. L'empereur Leopold 1er confia à l'architecte Johann Bernhard Fischer Von Erlach la construction de ce palais. C'est l'ancienne demeure de François Joseph 1er d'Autriche et de son épouse Elisabeth (dite SISSI). Nous avons fait la visite du château qui comportait plus de 16 grandes pièces véritables avec un audio guide, chacun à son rythme. Puis nous sommes montés à la gloriette, petit monument surplombant le château et offrant une magnifique vue sur Vienne. Nous avons vu une partie des Jardins puis nous sommes redescendus pour aller au zoo. Celui-ci est devenu public en 1779. Il abrite beaucoup d'espèces d'animaux de pays chauds tels que: rhinocéros, éléphant, girafes et autres. Il y avait aussi un labyrinthe mais nous n'avions plus de temps pour y aller. Puis nous sommes encore une fois allés dans la grande cour pour ressortir de la propriété, c'est là que l'on peut voir que chaque bâtiment est marqué d'un aigle, qui est le signe impérial. Il y avait des chevaux attelés a une calèche dans cette cour pour faire une promenade sans marcher. Puis nous sommes partis pour l'auberge de jeunesse où nous avons passé un bon moment.


Château du Schönbrunn


La gloriette

DIMANCHE 10 MAI

» L'école espagnole équestre de Vienne

L'école d'équitation espagnole de Vienne - Spanische Hofreitschule - est la seule institution au monde qui conserve et cultive, sans le transformer, l'art équestre classique de la Haute-École, de la Renaissance à nos jours. Des années d'entraînement finissent par souder cheval et cavalier, formant une unité indissociable. C'est un moment inoubliable qui s'offre au spectateur tant les mouvements précis des Lipizzans sont en harmonie avec la musique. Les représentations de gala permettent au public d'assister à des spectacles équestres inégalés dans le plus beau manège du monde, un cadre grandiose conçu en 1729-1735 par l'architecte baroque Joseph Emanuel Fischer von Erlach. A l'époque, c'était ici que les jeunes nobles apprenaient à monter à cheval. L'entraînement matinal en musique donne un bel aperçu du programme d'exercices auquel sont soumis les étalons blancs ; quant aux visites guidées, elles font également un détour par les écuries.

    

» La croisière sur le Danube

Histoire et géographie :
Nous avons fait une petite croisière sur le deuxième plus long fleuve d'Europe : Le DANUBE.
Ce fleuve majestueux prend sa source en Forêt Noire et s'étire en Europe centrale sur plus de 2 970 km, traversant de nombreuses capitales européennes comme Vienne, Budapest, Belgrade .... Le Danube sert de frontière sur une longueur de 1 070,9 km soit 37% de sa longueur totale. Après un long parcours, il se jette enfin dans la Mer Noire par le delta du Danube (4 300 km2) située en Roumanie et en Ukraine. Le Danube est une importante source d'eau potable pour 10 millions de personnes qui vivent le long du cours d'eau.

Notre périple sur le fleuve :
Nous avons embarqué à Vienne sur le canal du Danube pour une croisière d'une durée de deux heures environ. Nous avons passé dans de très grandes écluses.Le fleuve est une voie de navigation importante. Du bateau nous avons admiré les rivages du fleuve, recouverts d'une luxuriante flore et faune. Plus de 300 espèces d'oiseaux y vivent; de même plus de 150 espèces de poissons nagent dans ses eaux. Nous avons aussi pu acheter à boire car il y avait un bar à bord.


Une vue depuis le Danube

» Le Prater

Le Prater est un magnifique parc situé dans le coeur de la ville de Vienne. Cet endroit est une fête foraine ouverte toute l'année. Vieux de plus de 600 ans, il servait à l'origine à l'élevage du gibier et à la chasse. On y trouve aujourd'hui de nombreuses attractions dont la plus connue est la Grande Roue qui culmine à 65 m de hauteur. Détruite pendant la guerre, la première roue achevée en 1897 fut reconstruite avec un nombre différent de cabines. C'est à ce jour un parc où l'on peut profiter d'attractions à sensations, mais aussi se détendre, ou pratiquer du sport. Le parc est entouré de grands espaces verts. Après nous être dispersés dans le Prater par petits groupes, nous avons pu nous essayer aux manèges. Certains se sont promenés, d'autres ont préféré une montée d'adrénaline sur les montagnes russes. Il subsiste encore dans le parc des attractions anciennes fabriquées en bois. En revanche, de nouveaux manèges, plus récents, effectuent des inversions et présentent des positions insolites. En visitant ce parc de nuit, nous avons pu observer la luminosité et la bonne ambiance que dégage cet endroit. Chaque recoin scintillait de couleurs, chaque attraction brillait de mille éclats. La musique de fond et cette forte lumière rendaient cet endroit très chaleureux et agréable. La bonne humeur et la joie étaient toutes deux de la partie ce soir-là ...

             

LUNDI 11 MAI

» Haus der Musik

Le lundi 11 mai 2009, nous avons visité le musée de la musique appelé « Haus der Musik ». A notre arrivée,nous avons été accueillis par un guide qui nous a parlé des différents étages du musée. Au premier étage, nous pouvions composer notre propre valse et cet étage est aussi consacré à l’orchestre philharmonique de Vienne.
Au deuxième étage, nous avons pu reconnaître plusieurs sons de la vie courante ainsi que leur impact.
Le troisième étage est consacré aux différents auteurs et compositeurs connus comme Mozart ou Strauss. Après ce parcours, nous pouvions diriger un orchestre interactif.
Au quatrième étage, étaient exposésdivers instruments du futur. A la fin du musée, nous arrivons dans la boutique souvenir.

Cette visite a été très intéressante et nous avons appris beaucoup de choses sur les auteurs, les instruments et les sons.


Cette valse a inspiré nos professeurs !!!