Collège Jean XXIII
établissement privé catholique
Mulhouse – France
     
     

Règlements au sein du collège


Le règlement intérieur

Le collège Jean XXIII est un établissement catholique d’enseignement dont le projet éducatif est la formation intellectuelle, physique, civique, morale et religieuse des enfants qui lui sont confiés. Cette mission se veut globale, incluant la transmission des valeurs humaines et chrétiennes. Les règles de conduite ci-dessous sont inspirées par le respect de l’autre et de l’environnement, ainsi que par le bon sens et la courtoisie. Les équipes pédagogiques et éducatives souhaitent aider les élèves à acquérir leur autonomie tout en développant leur sens de la responsabilité et de la solidarité.

HORAIRES

Le collège accueille les élèves entre 7h45 et 18h00 en semaine et de 7h45 à 12h00 le samedi. Les horaires de début et de fin des cours sont les suivants : journées en semaine 7h58 – 12h00 puis 13h50 – 15h42 ou 16h55, samedi matin : 7h58 – 11h04.
L’accès aux casiers est autorisé en début et fin de demi-journée et pendant les récréations. Il est interdit aux intercours. Les casiers sont attribués par la vie scolaire. Les élèves disposant d’un casier garderont le même casier tout au long de l’année scolaire.
En début de demi-journée et à la fin des récréations les élèves se rendent en cours en autonomie dès la sonnerie.
- Première sonnerie (7h58, 10h08, 13h50, 15h59) les élèves de 6ème et 5ème rejoignent leur classe.
- Deuxième sonnerie (7h59, 10h09, 13h51, 16h00) les élèves de 4ème et 3ème rejoignent leur classe.
- Troisième sonnerie, les professeurs ferment les portes des salles de classes. Les élèves qui ne sont pas présents à ce moment-là sont considérés comme en retard.
Tout élève retardataire doit rejoindre immédiatement sa salle de cours sans passer par la vie scolaire. Son retard sera consigné par le professeur.

DÉPLACEMENTS

Tous les déplacements se font dans l’ordre, le calme et sans courir. Les interclasses sont réduits au minimum. Dès la sonnerie de fin de cours, les élèves se rendent immédiatement dans la classe suivante par le chemin le plus court. L’accès aux toilettes, aux casiers, au secrétariat et à la vie scolaire n’est pas autorisé à ce moment-là. Dès la sonnerie de début de cours, tous les élèves doivent être en classe, faute de quoi un retard sera consigné. Lors des récréations, les élèves se rendent dans la cour ou directement au CDI. En aucune manière, ils ne doivent rester dans les salles de cours ou les étages, ni stationner dans les couloirs du rez-de-chaussée. Il est interdit de s’asseoir dans les escaliers, ainsi que par terre, dans la cour comme dans les couloirs. Il est également interdit de s’allonger dans les espaces verts.

DEMI-PENSION, ÉTUDES ET ACTIVITÉS

Les élèves demi-pensionnaires ne sont pas autorisés à sortir de l’établissement pendant la journée. Le passage au restaurant scolaire est obligatoire. Si un élève s’absente du repas sans que les parents en aient informé la vie scolaire au préalable, le repas sera facturé. Les élèves qui prennent leur repas au restaurant scolaire doivent impérativement être munis de leur carte scolaire. Il est attendu des élèves qu’ils adoptent un comportement respectueux tant des personnes que de la nourriture et du matériel. Tout élève pris à défaut sera sanctionné et pourra se voir privé de l’accès au restaurant scolaire en cas de faute grave ou de récidive. La consommation de repas et/ou de boissons tirés du sac est interdite dans la cour et dans le restaurant scolaire. Toute demande spécifique doit être faite auprès du chef d’établissement.

Pour tous les demi-pensionnaires, une étude est mise en place : la présence y est obligatoire. Il s’agit d’un temps de travail et non de détente. Les élèves travaillent en autonomie et dans le calme, sous la responsabilité des surveillants d’études. Les élèves ont la possibilité de participer à des clubs ; une fois inscrits, ils s’engagent à être présents tout au long de l’année. Ils ont également la possibilité de se rendre au CDI, fonctionnant selon son propre règlement.

Une étude du soir est également proposée. Elle est obligatoire pour tous les élèves inscrits sur ARSIC; aucun autre élève n’y sera admis sans demande des parents. Tout désistement, même ponctuel, devra être signalé à la vie scolaire. Si un élève inscrit en étude n’est présent ni en étude, ni au CDI, sans que les parents en aient informé la vie scolaire au préalable, l’étude sera facturée. Les élèves ne sont autorisés à quitter l’étude du soir qu’à 17 h 00 ou 17 h 30 ou 18 h 00. Aucune sortie n’est autorisée en-dehors de ces horaires. Les parents ne sont pas autorisés à se rendre en salle d’étude pour chercher leur enfant.

ASSIDUITÉ

L’élève assiste à tous les cours, sans exception, AVEC LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE. Il sera obligatoirement muni de sa carte scolaire, qui pourra lui être demandée à tout moment par tout adulte de la communauté éducative. Les oublis de la carte scolaire seront sanctionnés. Il sera également en possession de son carnet de bord fourni par le Collège. En cas de perte de la carte scolaire et/ ou du carnet de bord, une nouvelle carte, ou un nouveau carnet sera remis à l’élève et facturé aux parents.
En cas d’absence de l’élève, les parents sont priés de prévenir l’établissement dans les meilleurs délais en appelant la vie scolaire au 03.89.60.66.63, par SMS au 06.49.98.02.87 ou par email à l’adresse suivante: cpe@ecj23.org

Les absences prévisibles pour un motif valable doivent faire l’objet d’une demande écrite des parents, dans les délais, auprès du responsable de la vie scolaire ; pour une absence de plus de 48h, cette demande sera adressée à la Direction.
A son retour, l’élève se rendra en cours et présentera obligatoirement au responsable de la vie scolaire une justification écrite (pages vertes du carnet de bord, certificat médical, courrier des parents, mail…) au courant de la journée. Un appel téléphonique ne vaudra pas justification. Suite à une absence, l’élève est tenu de se mettre à jour dans toutes les matières dans les plus brefs délais. (cf. Art L. 131-8 du code de l’éducation)

SÉCURITÉ

Pour des raisons évidentes de sécurité et conformément au plan Vigipirate, les parents ainsi que les personnes extérieures au collège ne sont pas autorisés à pénétrer ni à circuler dans la cour ni dans les bâtiments du collège. Les parents devant se rendre dans l’établissement ou ayant un rendez-vous devront obligatoirement se présenter au secrétariat afin d’y retirer un badge. En outre, les parents voudront bien laisser leur véhicule hors de l’enceinte du collège, les parkings étant réservés au personnel.
Quant aux élèves, ils se déplacent à pied dans l’enceinte de l’établissement. Les vélos et cyclomoteurs sont tenus à la main et seront rangés à l’endroit prévu à cet effet, munis d’un dispositif antivol. Le passage par le parking des professeurs, à vélo ou à pied, est strictement interdit aux élèves.

En cas d’alerte incendie, intrusion ou confinement, les consignes particulières affichées dans les salles de classe sont à suivre impérativement par tout le monde sous la responsabilité des professeurs et personnels formés à cet effet. Tout accident ou incident doit être signalé immédiatement aux membres de l’équipe éducative, qui, en vertu de l’autorisation accordée par les parents en début d’année scolaire, prendront les mesures jugées utiles en cas d’urgence.

Dans le cas d’une alerte quelle qu’elle soit l’établissement communiquera vers l’extérieur via son site internet. Les familles veilleront à ne pas téléphoner ni à l’établissement, ni à leur enfant, afin de ne pas encombrer les lignes et de ne pas diffuser des informations contradictoires.

RÈGLES DE VIE

Dans ses paroles et son comportement, l’élève se montre poli et sans agressivité et adopte une attitude respectueuse et adaptée en cours et en-dehors des cours, à l’intérieur comme aux abords de l’établissement. Moqueries, harcèlements et discriminations sont à proscrire. Le cas échéant, ils seront lourdement sanctionnés, particulièrement lorsque le comportement est indissociable de la qualité d’élève de l’établissement (cyber harcèlement). Chaque élève veillera à adopter un niveau de langage adapté au cadre scolaire.
De plus, il est rappelé que la captation, l’utilisation et la diffusion de l’image de toute personne (camarade, professeur...) est soumise à des lois très strictes, ainsi que tout propos diffamatoire ou portant atteinte à la dignité des personnes, et ce même en dehors de l’établissement sur quelque support que ce soit y compris les réseaux sociaux. L’enregistrement des cours est totalement interdit.
L’élève respectera les bâtiments et leurs abords ainsi que le mobilier. Il prendra soin du matériel et des manuels scolaires mis à sa disposition. Que ce soit volontairement ou par négligence, l’élève sera tenu pour responsable des dégradations commises. L’utilisation du stade sur les temps de récréation est soumis à un affichage. Les élèves sont tenus de respecter les consignes quotidiennes. Lorsque l’accès au stade sera interdit, les élèves contrevenants seront sanctionnés.
Le chewing-gum ainsi que les correcteurs liquides (genre Tipp-ex) sont interdits sur tout le site du collège. A l’intérieur des bâtiments, il est interdit de boire et de manger.
Par ailleurs, la prise de médicament, sous quelque forme que ce soit, se fera uniquement à l’infirmerie du collège.
Les élèves usagers du restaurant scolaire y adopteront un comportement adapté et ne gâcheront pas la nourriture. Chahut, non-respect des aliments et de la propreté des lieux seront sanctionnés d’une retenue qui aura pour objet d’aider au nettoyage. En cas de récidive, l’élève pourra être exclu temporairement ou définitivement de la demi-pension.
L’utilisation des téléphones portables, des appareils photos, baladeurs, consoles de jeux électroniques et le port de montres connectées sont formellement interdits sur le site du collège. Les téléphones portables doivent être éteints et non visibles.
Tout manquement à cette règle est passible de sanction et entraînera la mise en sécurité de l’appareil qui sera remis aux parents. L’introduction dans l’établissement d’objets dangereux (les briquets, couteaux, cutters, pistolets à billes...) et de tout autre objet pouvant servir à des actes de violence, est strictement interdite et fera l’objet de sanctions lourdes (conseil de discipline).
Le collège ne pouvant être tenu responsable d’un vol, il est fortement déconseillé d’apporter tout objet de valeur. Chaque élève veillera sur l’ensemble de ses effets personnels.

Il est demandé d’avoir une tenue vestimentaire simple, correcte, décente et adaptée. Les vêtements doivent couvrir le corps et ne pas laisser apparaître les sous-vêtements. Le short ou minishort, les leggings, et les pantalons troués et/ou déchirés, les claquettes et les tongs sont interdits. Le port du survêtement est réservé aux cours d’E.P.S. Ainsi, même lorsque le cours d’EPS est le premier d’une demi-journée, les élèves se présenteront au collège en tenue de ville et se changeront aux vestiaires.
Le maquillage doit rester discret. Les tatouages apparents, qu’ils soient éphémères ou définitifs, sont interdits. Pour des raisons de sécurité et d’hygiène, les ongles longs, manucurés ainsi que les faux ongles sont strictement interdits. Le port de tout couvre-chef est interdit à l’intérieur des bâtiments. De même, les piercings apparents et les colorations et coiffures fantaisistes – crêtes, dreadlocks et crâne rasé même partiellement – sont à proscrire. Tout membre de l’équipe éducative peut être conduit à rappeler aux élèves d’être vêtus correctement. Tout texte ou tout symbole visible transmettant un message contraire à nos valeurs humaines et chrétiennes est également interdit. Par respect pour les personnes et la collectivité, la retenue dans les manifestations d’affection est exigée.
Naturellement, la détention et l’utilisation de toute substance illicite, ou nocive pour la santé y compris l’alcool et le tabac sont strictement interdites. Conformément à la loi il est interdit de fumer dans et aux abords de l’établissement.
Dans les prises de paroles, les conversations publiques et privées, les échanges verbaux, à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments, seule la langue française est autorisée. L’usage de toute autre langue est interdit sur l’ensemble du site (à l’exception des cours de langues vivantes).

DRESS-CODE

L’établissement a adopté un dress-code qui se compose d’un polo blanc et d’un sweat-shirt bleu marine, portant le logo Mariste et le nom de l’établissement. Tous les élèves porteront la tenue adéquate, polo en période chaude, polo et sweat-shirt en période froide, tous les vendredis de l’année scolaire et lors de toutes les sorties et voyages, ainsi qu’à certaines occasions qui seront précisées au fur et à mesure de l’année. Le non port de la tenue de façon récurrente donnera lieu à une sanction.

INFIRMERIE

L’infirmerie a pour vocation d’accueillir et de soigner les blessés. Un élève suivant un traitement médical spécifique pourra confier à l’infirmière ses médicaments et une photocopie de la prescription médicale. En dehors de ce cas, la détention et la prise de tout médicament sont strictement interdites.

SANCTIONS

La raison d’être de ce règlement est de donner à nos élèves un cadre de vie agréable dans lequel ils peuvent s’épanouir dans le respect de l’autre et de garantir une ambiance propice au travail. Tout manquement à ces règles donnera lieu à des sanctions qui dépendront de la gravité des fautes :
- annotation dans Pronote,
- réprimande,
- devoir supplémentaire à caractère éducatif,
- retenue,
- travail d’intérêt général,
- avertissement signifié aux parents,
- exclusion temporaire,
- comparution devant le conseil d’éducation de l’établissement,
- comparution devant le conseil de discipline de l’établissement.
Le conseil de discipline sera composé exclusivement de personnes membres de notre communauté éducative. L’élève sera assisté uniquement de ses représentants légaux. Après avis du conseil de discipline le chef d’établissement prendra une décision de sanction qui pourra être une exclusion immédiate et définitive, ou une non réinscription à la rentrée suivante. Les sanctions importantes peuvent être portées dans le dossier scolaire. De manière générale, une sanction donnée par un adulte de l’établissement, quel qu’il soit, n’est pas discutable. Les heures de retenue sont fixées par la vie scolaire et ne sont pas négociables. Les heures de retenue non effectuées pourront donner lieu à une non admission en cours.

PRONOTE - ARSIC

L’élève se connectera quotidiennement à son espace Pronote, afin de se tenir informé des devoirs et leçons ainsi que des informations données par ses professeurs ou la vie scolaire. Dans le souci d’assurer un bon suivi de leur enfant, les parents s’engagent à consulter le service Pronote de manière très régulière, tant pour les résultats scolaires que pour les informations et annotations des professeurs et/ou de la vie scolaire.

Version imprimée dans les carnets de liaison pour 2020/2021.

Le règlement du CDI

I. Généralités :

Le CDI, placé sous la responsabilité et l’autorité du professeur-documentaliste, est à la fois une bibliothèque et un lieu de travail, ouvert aux élèves et aux professeurs.
Le CDI n’est pas une salle d’étude : les élèves font leurs devoirs en salle de permanence, à l’exception du travail qui nécessite la consultation d’ouvrages ou de documents, ou l’utilisation d’un ordinateur.
Pour que le CDI soit un lieu de lecture agréable à tous, chacun veillera à adopter un comportement calme et silencieux. Ainsi un travail en groupe n’est pas possible, sauf prévu et encadré par un professeur pendant une heure de cours ; de même, on ne peut pas réviser une leçon à voix haute ou en s’interrogeant les uns les autres.
Le non-respect du règlement sera sanctionné (d’un simple rappel à l’ordre jusqu’à l’exclusion, temporaire ou définitive).

II. Horaires d’ouverture et modalités d’accueil des élèves

Les horaires d’ouverture sont affichés sur la porte. Ils peuvent varier en fonction des interventions du professeur-documentaliste dans les classes.
Les élèves doivent présenter leur carte scolaire au professeur-documentaliste en arrivant, à chaque visite (hors groupe ou classe encadrés par un professeur).

II.A) Accès en-dehors des heures de cours :

Les élèves sont admis au début des récréations du matin et de l’après-midi ; ils ne seront plus acceptés après 10h ou 15h50. Aux récréations, les élèves quitteront le CDI dès la première sonnerie. A la récréation du matin, les élèves peuvent utiliser un ordinateur uniquement pour transférer un fichier. Le temps de récréation est fait pour se détendre, et non pour effectuer un travail scolaire de dernière minute.
Pause méridienne : les élèves demi-pensionnaires accèdent au CDI selon les modalités fixées en accord avec la Vie Scolaire. Les élèves qui arrivent après 13h ne quittent pas le CDI avant 13h30, heure de fermeture à laquelle tous les présents sont tenus de descendre dans la cour. Aucun élève n’est plus accepté après 13h20.

II.B) Accès pendant les heures de permanence :

Les élèves sont accueillis au CDI selon les modalités de la Vie Scolaire. On vient au CDI pour lire silencieusement ou pour travailler sur documents, dans le calme. Le professeur-documentaliste se réserve le droit de refuser un élève agité et/ou bruyant.
Le travail scolaire pourra être accepté entre 12h et 13h30, ainsi qu’entre 16h et 17h, selon le degré d’affluence au CDI, estimé par le professeur-documentaliste, et toujours à condition que le travail soit individuel et silencieux.

III. Fonctionnement et règles de vie

Les sacs doivent être déposés sur les rayonnages et les vestes/manteaux doivent être suspendus aux crochets à l’extérieur du CDI ; les élèves doivent apporter au CDI seulement le matériel qui leur est nécessaire. N.B. : l’espace de rangement est vidéo surveillé.
Il est interdit aux élèves de manger et de boire à l’intérieur du CDI, même du côté bibliothèque.

III.A) Utilisation des espaces et des ouvrages à disposition

III.A.1) Espace documentaire :

On peut consulter et emprunter tous les ouvrages documentaires à disposition, sauf livre de trop grande taille ou trop fragile.
Pour une recherche précise on utilise e-sidoc (voir paragraphe « utilisation des ordinateurs »). Les documentaires sont rangés par cotes et repérés par un code couleur thématique ; des affiches explicatives guident l’utilisateur dans sa recherche sur les rayons.
Ne pas hésiter à demander l’aide du professeur-documentaliste !
On ne remet pas les ouvrages documentaires sur les rayons : on les dépose sur la table prévue à cet effet et signalée par une flèche. On remet en place seulement les dictionnaires et les encyclopédies, ainsi que les périodiques (magazines). On veille à laisser rangé et propre l’espace de travail que l’on est sur le point de quitter.

III.A.2) Espace bibliothèque :

On lit dans le calme, pour respecter la lecture des autres.
On n’emporte pas un livre de la bibliothèque dans l’espace documentaire.
Si on lit un livre personnel, on le présente d’abord au professeur-documentaliste.
Si on lit une BD, on la remet en place après lecture. On ne peut emprunter ni une BD, ni un manga. Si on commence un livre qu’on n’a pas le temps de finir, on ne le remet pas en rayon. On peut :
- soit le laisser au CDI, en le déposant dans le panier « livres à ranger » posé sur la table ;
- soit l’emprunter pour le finir à la maison. Dans ce cas il faut le faire enregistrer comme prêté par le professeur-documentaliste. Il est interdit d’emporter un livre hors du CDI sans l’avoir fait enregistrer comme prêté.

III.A.3) Prêt

Le prêt est gratuit. Il se fait seulement sur présentation de la carte scolaire.
Pour une recherche précise on peut utiliser e-sidoc (voir paragraphe « utilisation des ordinateurs »). Les livres sont rangés selon leur cote : par ordre alphabétique du nom d’auteur puis par titre, et le niveau de lecture est signalé par des pastilles de couleur. Des affichettes explicatives guident le lecteur dans sa recherche.
Ne pas hésiter à demander l’aide du professeur-documentaliste !
On peut emprunter jusqu’à trois livres, en même temps ou en décalé, sauf si le retour de l’un d’eux est en retard. Pour chaque livre la durée du prêt est de trois semaines ; cette durée est automatiquement prolongée en cas de petites vacances, jusqu’à la date de reprise des cours.
On peut aussi prolonger la durée du prêt à condition de venir en faire la demande au plus tard à la date d’échéance du retour. Aucun livre en retard ne sera prolongé. En cas de retard de plus d’une semaine, une pénalité de 10 cents par jour ouvré de retard sera exigée. On est averti du retard par un billet informatisé transmis par le professeur de français.
On doit prendre soin d’un livre prêté, qui doit « voyager » dans le sac jusqu’à la maison et retour, dans la pochette plastifiée prêtée à cet effet. Les livres rendus sont vérifiés ; en cas de dégradation constatée, une pénalité, dont le montant est fixé en fonction de l’état du livre, sera demandée.
Un livre non rendu à la fin de l’année scolaire sera facturé aux parents au prix du livre neuf afin de permettre le rachat du livre par le CDI.

III.B) Utilisation des ordinateurs

Les élèves ne peuvent accéder aux ordinateurs qu’après la récréation du matin, sur autorisation du professeur-documentaliste et sur justification d’une recherche à mener ou un travail personnel à faire. Celui-ci doit être individuel et silencieux. De 16h à 17h, les élèves sont autorisés à regarder des vidéos instructives, avec prêt d’un casque.
Pour rechercher un ouvrage du CDI on peut utiliser e-sidoc, qui contient toutes les références disponibles au CDI, et on n’hésite pas à demander de l’aide au professeur-documentaliste. Les outils informatiques n’étant pas des jouets, on veillera à les utiliser correctement et dans le respect du matériel mis à disposition ; toute dégradation sera sanctionnée et/ou facturée aux parents.

III.C) Photocopies/impressions

Aucune photocopie ne sera faite aux récréations, sauf rattrapage d’un cours en cas d’absence. On peut photocopier ou imprimer :
- des illustrations d’un ouvrage documentaire ;
- des illustrations ou documents internet, dans la limite du raisonnable ;
- un travail personnel fait à la maison sur clé USB et à rendre à un professeur.
Les photocopies de rattrapage de cours sont gratuites ; les autres sont payantes :
- 0,10 € pour une page A4 noir et blanc ; 0,20 € pour une page A4 couleur ;
- le double en format A3.
N.B. toutes les sommes collectées servent à remplacer les livres usagés.

Version mise à jour le 05/11/2020.