Collège Jean XXIII
établissement privé catholique
Mulhouse – France
     
     

Voyage en Allemagne - Avril 2005


Pourquoi Berlin ?

L'été dernier, j'ai découvert notre nouveau livre d'allemand de 3ème "première langue" où la plupart des actions se passent à Berlin. Cette ville m'est très chère, car ma meilleure amie, ma correspondante allemande, y vit depuis très longtemps. L'idée d'aller sur le terrain et de faire découvrir à mes élèves cette ville fantastique m'a tout de suite traversé l'esprit.

Je voulais ainsi saisir l'occasion de montrer à nos jeunes la modernité et la réalité de leur manuel ainsi que l'utilité de leurs apprentissages. Ce projet a été doublement conforté par les programmes d'histoire et le 60ème anniversaire de la libération des camps de concentration.

Ce fut avec beaucoup d'enthousiasme que le programme fut monté et que nous sommes partis sur les traces de Claudia, jeune reporter à la "Berliner Gazette". Nous avons découvert différentes facettes de Berlin et de ses environs grâce à la variété des visites et des personnes rencontrées. Nos jeunes et les enseignants S. Compoint, P. Zeller, J.-C. Chapatte, L. Lemblé et M. Roth ont été une petite semaine en immersion culturelle, historique, linguistique et sociale ; ils n'oublieront sans doute pas ce voyage.

Danielle GOSCINIAK

» Nüremberg

Notre premier arrêt dans cette ville de Bavière qui a profondément marqué le destin de l'Allemagne hitlérienne.


Vue depuis le château


Le château


Groupe d'élèves


La maison de Dürer (peintre et graveur allemand)

Au bord de la Pegnitz


La belle fontaine

 

» Berlin, ville divisée, ville réunifiée

D'abord dévastée pendant la seconde guerre mondiale, la ville de Berlin est divisée par le rideau de fer, puis coupée en deux par le construction d'un mur pendant la Guerre Froide, le 13 aoüt 1961. Berlin-Est, capitale de la R.D.A., affaiblie par l'idéologie communiste, est poussée inexorablement par une révolution pacifique en mal de liberté vers des idées progressistes. En effet, les forces vives intellectuelles et culturelles, déçues de n'avoir pu se voir réaliser l'idéal d'une société meilleure, montrent leur mécontentement et leur révolte.

Le 9 novembre 1989 le mur tombe et les Allemands de l'Est et de l'Ouest se jettent dans les bras des uns des autres, pleins d'espoir et de joie. Le 3 octobre 1990 a eu lieu la réunification tant attendue. La coupole de verre du Reichstag est le symbole du renouveau politique auquel s'ajoute désormais un renouveau économique et culturel. La ville a entrepris un vrai lifting sans rompre totalement avec son charme passé. D'une superficie de 889 km2 (8 fois Paris), Berlin compte 4,5 millions d'habitants.

Des bulldozers, des grues, des camions remplis de béton, des marteaux piqueurs transforment la ville. Des quartiers entiers jaillissent du sol, surtout là où la séparation a laissé le plus de traces et surgissent ça et là de gigantesques gratte-ciel de verre, de béton et d'acier.

En nous promenant sur les joyeuses avenues telles le Ku'Damm, ou dans les quartiers animés comme le Tiergarten, nous percevons les différentes mentalités et cultures qui enrichissent la capitale allemande.

C'est avec un réel plaisir que nous avons découvert Berlin réunifié.

Jean-Claude CHAPATTE


Checkpoint Charlie

Petit déjeuner chez nos amis allemands

 

Musée du Mur

"J'ai bien aimé regarder les tableaux, les photos et les mises en scène des évasions comme des mannequins dans la valise".

 


Topographie de la terreur


Vue d'ensemble

"La topographie de la terreur nous a montré et expliqué la montée du nazisme"
"La visite était vraiment notre cours d'histoire"

Gedächtniskirche Ka-De-We

 

Berlin, un vaste chantier Le jardin zoologique

 


Deutscher Dom

 

La porte de Brandebourg

 

Le Reichstag

 


Fontaine

Vestiges du Mur

 


La tour de la télévision

 

Philharmonie

"La philharmonie, c'est beau et impressionnant !"

"J'ai bien aimé l'architecture, les couleurs, la musique et la convivialité du repas"

 

» Potsdam

Neues Palais

 

"La visite des pièces avec les chaussons, c'était vraiment génial pour le patinage..."

 

"Le Neues Palais est impressionnant par la richesse et la grandeur des pièces et témoigne de la vie de Frédéric II."

Château de Sans Souci

» Babelsberg

Les studios et le spectacle

 

"Le show des cascadeurs était marrant et le temps libre dans le parc était cool"

"J'ai bien aimé être libre et pouvoir découvrir le parc sans guide"

"C'était un bon moment de détente entre toutes les visites"

» Oranienburg

"La visite du camp a illustré notre cours d'histoire et de français. C'est la visite qui m'a le plus marquée !"

"J'ai été marquée par toutes les atrocités que tous ces prisonniers ont subies"
"J'ai découvert la réalité de l'enfer qu'ont vécu les gens dans les camps..."

"Cette visite a été pleine de sentiments et d'émotions"

 

"On a pu mieux comprendre la folie des nazis."

 

"Après cette visite, j'ai beaucoup réfléchi. Nous avions vu en classe ce qu'est un camp de concentration, mais c'est différent quand on le voit soi-même. On s'imagine vraiment ce qui s'est passé."

 


ILS ONT DIT...

"C'est sympa d'aller dans les familles, car on peut découvrir les habitudes et les coutumes des Allemands."

"Berlin est une ville spéciale où monuments neufs et anciens se côtoient."

"Ce voyage a été une réussite tant au plan culturel qu'au plan relationnel."

"Heureusement que le rire est universel car c'est à peu prêt la seule chose
que j'ai comprise dans ma famille d'accueil."

"Il y a un grand décalage entre Berlin-Est et Berlin-ouest.
L'Ouest est très développé ; l'Est a peu de magasins et les bâtiments ont souvent des tags."

"Pour motiver une classe et avoir de bons résultats,
les voyages-découvertes devraient faire partie de l'éducation."

"Ce voyage a été une page d'histoire en direct et une prise de conscience
de ce qui a eu lieu et marqué la génération de mes grands-parents."

"Notre chauffeur de bus était excellent, surtout lorsqu'il faisait ses petites phrases drôles."

FIN